Carnet de bord du Festival: saison 1 : pilote

Vous nous suivez depuis le début, vous nous avez aidés, vous restez informés !

Ca y est cette fois on y est. C’était la dernière fois que l’équipe se retrouvait en Touraine, pour monter et démonter le décor. Une journée , encore et encore  à se chronométrer pour acquérir des automatismes et monter  dans les temps.

En effet en Avignon, les créneaux de travail sont courts : pour nous de 16h55 à  18h50 on doit monter  régler les lumières,  jouer et démonter…

Autant dire que quand on part,  sans faire de concession artistique sur le décor , comme nous avons choisi de le faire, la tâche peut s’avérer ardue.. mais après entrainement, on y est…  grâce au travail de l’équipe le décor se monte en moins de 15 minutes, reste les réglages, un petit temps de concentration et c’est parti pour une heure dix de spectacle avant sept minutes de démontage…. Si tout va bien !

La journée a fini par une réunion de travail et de coordination avec les copains de la Cie La clef avec laquelle on partage tout .. même le théâtre puisque vous pourrez retrouver leur spectacle Confidences Nocturnes juste après nous dans ce même  Atelier Florentin à  19h05.. Oui on partage tout ,avec la Clef, le trajet, les apparts sur place et même Léa et Clément qui sont décidément sur tous les fronts  enchaînent juste  après  avec ce très beau spectacle, où on retrouve Sandrine Gréaume..  et Valerie Lesage, notre metteur en scène.

Dès aujourd’hui Léa est partie vers Avignon, et puis pour les autres la grande transhumance commencera  vendredi  et s’achèvera devant un rosé de Provence en fin de soirée.

Commencera alors le travail de fourmi,  de collage d’affiches, chez les commerçants puis.. dès lundi  5… un peu partout dans la ville …

Mais on vous en dira plus d’ici là.

On vous conseille chaudement, si vous voulez nous suivre, de vous abonner aux directs sur la page Facebook, il y en aura plein  ce mois ci

enfin il est toujours possible de réserver votre place

Haut les cœurs, ici, tu le vois,  le moral est excellent !

Article précédent
Le nouveau site de la Tite compagnie
Article suivant
Carnet de Bord du festival :S1E1: « Ceux qui découvrent la ville »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu